Comment participer à une régate pour un plaisancier débutant et ce qu'il faut savoir
Denis Korablev
  • 08.11.2021
  • 16
  • 0

Comment participer à une régate pour un plaisancier débutant et ce qu'il faut savoir

Souvent, les navigateurs novices regardent avec envie les athlètes expérimentés qui participent aux régates et n'envisagent même pas la possibilité de leur propre participation à de telles épreuves. Il n'y a rien à faire pour un débutant là-bas, car il y a tellement de choses à savoir et à pouvoir faire ! Oui, pour participer à des régates à un niveau professionnel, il faut non seulement des compétences sérieuses et une excellente préparation, mais aussi beaucoup d'argent. Mais les régates amateurs sont accessibles à tous. Les amateurs testent généralement leur force lors de régates locales, où les distances sont courtes et où une préparation sérieuse n'est pas requise. Certains passent ensuite à une nouvelle étape et participent à la régate amateur internationale. Alors tout est réel, tout est entre vos mains !

En quoi une régate amateur diffère-t-elle d'une régate professionnelle ?

La préparation d'une régate professionnelle commence bien avant le départ : la condition physique est améliorée, le parcours est élaboré de la manière la plus détaillée, la situation climatique est étudiée, le matériel est sélectionné, l'état technique du yacht est mis en alerte, etc. Les régates avec la participation de professionnels durent plusieurs jours, car elles sont conçues pour une longue distance. Plus d'une fois vous devrez faire le guet la nuit, ce qui est très difficile pour la première fois, nous vous déconseillons.

Les courses amateurs se déroulent dans un mode plus libre. Les rivaux sont à peu près du même niveau, vous pouvez faire de nouvelles connaissances et obtenir des impressions inoubliables. Il y a des cas où les plaisanciers débutants ont été tellement captivés par les régates à la voile qu'ils ont ensuite suivi une formation et, après avoir reçu la qualification de vrai capitaine, voyagent seuls à la voile !

Les régates amateurs les plus populaires se déroulent en Turquie (Gochek Race Week et Marmaris Rase Week), ainsi qu'en Croatie (Bavaria Cup et Hance Cup). Ils se déroulent dans le climat confortable de la mer Adriatique et de la Méditerranée; en plus, il y a un programme varié sur le rivage ; un bon début pour les débutants !

Que doit savoir un plaisancier débutant pour participer à une régate ?

Il est nécessaire de se renseigner sur la durée de la régate à la voile. Régates Amateurs Standard - la semaine de charter comprend:

  • enregistrement ;
  • entraînements (du vendredi au dimanche) ;
  • jours de course (lundi - jeudi) ;
  • contrôle yacht (vendredi) ;
  • départ (samedi, dimanche).

Les régates amateurs sont souvent organisées sur des yachts loués à locations de yachts. Tout dépend de la météo, il arrive que les organisateurs organisent plusieurs courses courtes par jour et une ou deux courses longue distance, qui se limitent à la transition du jour.

Tout le monde ne veut pas partir une semaine entière, ça fait peur, et l'expérience ne suffit pas, je ne veux pas avoir l'air maladroit. Il existe également une option intermédiaire. Les clubs nautiques fonctionnent dans presque toutes les villes où il y a un plan d'eau à proximité (rivière, lac). Ils participent à l'organisation de régates locales, qui durent littéralement quelques heures. Les petits bateaux avec une équipe de trois à cinq personnes sont généralement autorisés à participer.

Sur un petit bateau, il faut agir vite, il faut apprendre sur le pouce ; en quatre heures de course, vous pouvez vivre une expérience énorme qui, en mode marche, ne peut être maîtrisée même en un mois. Premièrement, sans explication, il est clair à quel point chaque membre de l'équipage est nécessaire. Deuxièmement, il est possible d'inviter un skipper expérimenté et, sous sa direction, de mettre en pratique certaines compétences et d'acquérir des connaissances. Troisièmement, la participation à une course d'une journée sera peu coûteuse par rapport à une régate en mer d'une semaine. La chose la plus importante est que maintenant vous saurez avec certitude la réponse à la question : « Ai-je besoin de ça ?

Les vêtements doivent être confortables, vous devez donc penser à votre garde-robe à l'avance. Pendant la course, les vêtements et gilets de sauvetage ne doivent pas gêner les mouvements. Sur l'eau, le temps change vite, alors préparez plusieurs sets: en cas de vents forts, pluie, chaleur torride. N'oubliez pas que vous devez être à l'aise par tous les temps !

Répétez à nouveau les précautions de sécurité, écoutez attentivement les instructions (ce n'est pas une simple formalité). Les coureurs seront avertis de tout danger pouvant survenir. Rappelez-vous de tout le plus en détail possible et suivez-le strictement, il n'y a pas de bagatelles ici!

Si la régate dure plus d'un jour, alors il y a une routine de course qui doit être suivie. Le matin, vers 8 heures, les yachts prennent la mer et se rendent au point de départ. N'oubliez pas de reconstituer votre réserve d'eau potable, et si la chaleur et le calme s'annoncent, il vaut mieux prendre de l'eau en excès. Les bateaux naviguent, attendant le bateau arbitre. Ne vous étonnez pas si l'attente du départ se prolonge indéfiniment (peut-être même plusieurs heures) ; cela dépend en grande partie du juge.

Lorsqu'un vent approprié apparaît, ils démarrent. La course a commencé, ce qui signifie que le travail actif prendra 3 à 5 heures. Après l'arrivée, le temps est accordé au repos, et le programme côtier commencera dans la soirée, vous ne vous ennuierez donc pas. Habituellement, le soir, il y a un sursaut d'énergie, j'ai envie de discuter avec des amis, de partager mes impressions. Mais n'oubliez pas de vous lever tôt demain !


Puis-je participer à la régate si mon équipe est absente ?

Familiarisez-vous avec les informations, posez des questions et vous serez peut-être invité dans l'équipage, qui manque tout simplement de personne pour participer à la compétition. N'hésitez pas, parfois le capitaine recrute délibérément des nouveaux venus dans l'équipe, ou il peut s'avérer que la moitié de l'équipage est constituée de personnes inexpérimentées ; la régate est amateur.

Lorsque vous entrez dans un équipage inconnu, ne soyez pas gêné et dites tout de suite ce que vous aimeriez faire (regarder, tenir la barre, contrôler les voiles, etc.). Vous pouvez franchement admettre que vous ne savez pas encore vraiment comment faire quoi que ce soit et demander au capitaine de vous confier un rôle dans l'équipe.

Une fois qu'un rôle vous a été attribué, déterminez et souvenez-vous de tout ce que vous avez à faire, essayez de mettre en pratique les compétences nécessaires à l'automatisme. Lorsque vous n'êtes pas très confiant dans une action, informez le capitaine, il pourra alors prendre en compte ce moment dans la course. Si vous pensez que vous n'êtes pas assez fort pour accomplir la tâche, assurez-vous de demander de l'aide à quelqu'un. Dans le cas où vous faites tout comme il se doit et que le capitaine donne l'ordre inverse, n'hésitez pas, suivez immédiatement l'ordre du capitaine, car la situation en mer va changer.

La régate est synonyme de travail d'équipe. Chaque marin à sa place accomplit sa tâche, étant responsable du résultat final. L'échec d'un homme entraîne la défaite de toute l'équipe. Vous pouvez compter sur l'aide du concurrent dès le prochain post, mais gardez à l'esprit qu'il n'aidera qu'après avoir fait son travail. Vous aussi, vous pouvez aider les autres si tout va bien à votre poste.

Il est impossible de prévoir toutes les situations en mer, en cas de doute, demandez au capitaine, car il est responsable d'absolument tout ce qui se passe sur le yacht. Il vaut mieux demander deux fois la même chose que de ne rien demander du tout, puis de faire quelque chose de mal. Toutes les commandes doivent être exécutées rapidement, comme le dit l'adage "à la vitesse du marin le plus lent". Ne vous inquiétez pas si, par manque d'expérience, vous ralentissez légèrement, ils vous attendront certainement.

Rarement, mais il arrive qu'un débutant ne développe pas de relation avec quelqu'un de l'équipage. Si les contradictions sont insolubles, ne conduisent pas à un conflit, parlez-en au capitaine. Il est fort possible qu'il trouve une solution : il changera de poste, déménagera dans une autre cabine, et la vie deviendra plus facile. Mais essayez d'abord de vous-même: essayez de trouver des sujets de conversation communs, gardez votre sang-froid. L'équipe doit être un seul organisme, il faut apprendre à interagir avec les gens autour, même s'ils sont d'un tout autre cercle. Votre tâche principale : profiter du processus de course !

De quoi parler à vos amis ?

Bien sûr, pour partager des impressions vives. Peut-être que des amis seront également intéressés par la voile et bientôt vous aurez votre propre équipe. Bien sûr, il vaut mieux sortir sur la mer bleue avec des personnes de confiance, car l'équipe de voile est une amie joyeuse et responsable pour la vie.

Avant de postuler pour participer à une régate amateur, renseignez-vous le plus possible sur la météo de la région. Pour les aventures en mer, il ne faut pas aller aux Canaries et "jeter" son équipe directement dans les vagues de l'océan Atlantique. Au lieu d'une aventure, obtenez de nombreux essais, après lesquels certains ne voudront même pas se souvenir des voiles. Pourquoi les gens participent-ils à la régate ? Pour s'amuser, et ne pas vaincre le stress et le mal des transports.

Les experts 2yachts conseillent de choisir un itinéraire plus simple et plus confortable pour commencer. Pendant la période de navigation de masse (mai - octobre) il est très bon en Méditerranée.

Rappelez à vos amis que la régate n'est pas seulement une question de compétitions, il y a suffisamment de temps pour le divertissement. Le programme Shore comprend: des fêtes, des excursions, du surf, du vélo, des moments de détente sur la plage, des visites touristiques, des concours, de la bonne bouffe, de nouvelles connaissances, pour n'en nommer que quelques-uns. Les coordinateurs de régate élaborent en détail le programme des loisirs de plage, ainsi que l'organisation des courses.

Seulement à première vue, les compétitions de voile semblent incompréhensibles et difficiles. Les régates sont ouvertes aux débutants comme aux amateurs confirmés, ce n'est pas seulement un travail acharné, c'est une expédition inoubliable, la recherche de personnes partageant les mêmes idées, le développement d'horizons. Peut-être qu'après avoir participé à la régate, repensez votre vie. Vous savez maintenant que la voile peut être juste addictive !

La discussion

Pour ajouter un commentaire, veuillez vous connecter