Les devoirs d'un gardien
Denis Korablev
  • 21.10.2021
  • 126

Les devoirs d'un gardien

La tâche principale du capitaine est d'assurer la sécurité de tout navire. Lors de la planification d'un voyage avec des transitions longues et nocturnes, il est nécessaire d'établir un horaire de quart. Une organisation claire des montres est l'élément le plus important de la sécurité. Sur les yachts, qu'ils soient personnels ou fournis en yacht charter, des quarts de quatre heures sont principalement attribués, ce qui laisse suffisamment de temps pour se reposer, ce qui réduit la fatigue physique et psychologique de l'équipage.

Des instructions écrites doivent être élaborées et partagées avec les membres de l'équipe prenant en charge la veille. Le gardien doit clairement connaître ses tâches et les exécuter strictement.

L'agent de service est obligé:

  1. Soyez attentif (ne fermez pas les yeux). Regardez autour de 360 degrés toutes les 5 minutes afin de ne pas perdre de vue un dysfonctionnement sur le yacht ou de remarquer à temps l'approche d'un navire à l'horizon.
  2. A barrer selon les instructions du capitaine (verbales ou consignées dans le journal de bord).
  3. Observez le changement de vitesse du vent. Lorsque la vitesse du vent apparent augmente à 20 nœuds, informez immédiatement le capitaine. Informez ensuite le capitaine du changement de vitesse du vent tous les 5 nœuds (25, 30, 35, etc.).
  4. Sur un voilier, surveillez régulièrement le réglage des voiles, corrigez-le si nécessaire. Dans le journal de bord, notez les changements de réglages de voile, en indiquant les raisons.
  5. Maintenir le régime moteur à un certain niveau conformément aux instructions du capitaine. Il n'est permis de dépasser le régime du moteur de croisière qu'en dernier recours.
  6. En haute mer, une fois toutes les 3 heures et toutes les heures près de la côte, notez dans le journal de bord :
    • cours de yacht ;
    • vitesse du navire ;
    • régime moteur ;
    • pression atmosphérique ;
    • direction et vitesse du vent ;
    • coordonnées (depuis le satellite) ;
    • événements affectant la sécurité de la navigation (panne d'équipement, apparition de nuages sombres, etc.).
  7. Saisissez les entrées du journal :
    • tous les changements des conditions de navigation externes (autres navires en ligne de mire avec relèvement indiqué) et internes (changement de réservoirs d'eau, de bouteilles de gaz, etc.) ;
    • sur les messages sur les canaux et fréquences d'urgence (16 canaux sur VHF et fréquence 2182 kHz sur MF/HF) ;
    • sur les lectures d'instruments suspectes détectées lors de la surveillance périodique du tableau de bord du yacht.
  8. Informez immédiatement le capitaine si :
    • l'état de la mer a changé ;
    • alerte orage reçue ;
    • la distance avec un autre navire a été réduite à 2 milles ;
    • la pression a changé de plus de 1 mbar en 3 heures ;
    • la portée de vision est tombée en dessous de 2 miles ;
    • quelque chose est suspect ;
    • le gardien doute de la justesse de ses actions.
  9. Surveiller la présence de tous les membres d'équipage à bord (de nuit et par visibilité limitée). En cas d'urgence, assurez-vous que tout le monde enfile son gilet de sauvetage à temps.
  10. Si 2 personnes sont de quart, l'une d'entre elles fait le tour du yacht toutes les heures. Des sons inhabituels peuvent signaler un dysfonctionnement (accident). Il faut aussi s'assurer que tout est en ordre : écoutilles fermées, cale sèche, gaz coupé, ordre en cabine et sur le pont, etc.
  11. Vérifier, en prenant et en retournant la montre, les relevés des capteurs sur le tableau de bord et la présence de : une balise radio de secours EPIRB, une bouée flottante de secours avec lanterne (Danbuoy), des bouées de sauvetage, des embouts pour levage d'urgence de un homme à la mer, une balise radar à transpondeur (SART), un sac étanche d'urgence.

Les experts 2yachts soulignent qu'un veilleur est une personne responsable, expérimentée et dotée de certaines connaissances. Entre ses mains est la sécurité du yacht et la vie de l'équipage !