Ce que vous devez savoir sur la navigation sur un yacht
Denis Korablev
  • 05.11.2021
  • 16
  • 0

Ce que vous devez savoir sur la navigation sur un yacht

Diriger les voiles signifie savoir clairement quand et quelle voile mettre; il est tout aussi important de les retirer à temps et, surtout, de les plier correctement.

Comment mettre les voiles ?

Les travaux préparatoires à la mise en place des voiles doivent commencer par les amener à destination et les décharger des sacs. Le yacht doit se tenir avec sa proue contre le vent, à cet égard, la première chose à faire est de l'ancrer.

Le barreur doit libérer l'écoute de bôme et vérifier sa fixation. Le marin responsable écarte les écoutes de la trinquette et soulève un peu la ligne de dessus, pour faciliter le réglage de la grand-voile et ne pas laisser tomber la bôme lors du dégagement du secteur. En parallèle, il est nécessaire de dissoudre les baies de la drisse de grand voile et de trinquette, de préfixer les extrémités courantes (1-2 durites) pour le canard ou le goujon afin que la drisse n'aille pas jusqu'à l'extrémité supérieure du mât.

En lien avec la nécessité de maintenir le voilier contre le vent avant le départ, il faut d'abord régler les voiles arrière : la grand-voile - sur sloops, artimon - sur yols et caches. Parfois, une action immédiate est requise et dans des cas exceptionnels, il sera nécessaire de régler les voiles au vent de la poupe. Dans ce cas, les experts 2yachts recommandent, tout d'abord, de régler les voiles d'avant (foc ou trinquette), de sortir du parking , et plus tard, sur le pouce, mettez les voiles arrière.

L'installation de la grand-voile bermuda commence par l'introduction du guindant dans la rainure de la bôme avec un point d'écoute à l'arrière. Dans ce cas, il est nécessaire de fixer le krengel d'angle d'amure dans la fourche pivotante. Après cela, serrez le guindant inférieur le long de la bôme et fixez-le avec une écoute principale. Les performances de la grand-voile sont principalement dépendantes de la tension du guindant, il est donc important de bien faire les choses. Si vous la choisissez serrée, alors elle peut être rallongée dans une large mesure et l'angle d'écoute ira au-delà du repère de mesure sur le nez de bôme, il s'ensuit que la voile n'est pas adaptée et doit être modifiée.

Choisissez la bouline sur la grand-voile latte courte de manière à pas de mou. Dans certaines limites, avec une bouline (à condition que la voile soit avec des lattes traversantes), vous pouvez augmenter le "ventre" de la grand-voile, en la déplaçant du guindant vers l'arrière.

Poser l'extrémité principale de la drisse principale à l'aide d'un support pour les krengels du coin de la drisse principale, insérer le guindant dans la rainure du mât. Choisissez la drisse principale petit à petit, en insérant l'armure, en commençant par le haut. Laissez 2 centimètres entre les extrémités de l'armure courte et le fond des poches, sinon il y a un danger d'un pli "nuisible" passant le long des extrémités intérieures de l'armure, ce qui sera presque impossible à éliminer . Il est recommandé d'insérer à travers les lattes jusqu'au bout ; le degré d'ajustement de l'atterrissage dépend du profil de voile requis à ce moment et de la force du vent. N'oubliez pas : dans un vent fort, l'armure épaissie doit entrer librement dans les poches ; dans une brise légère, mettez une armure fine assez serrée.

Lors du réglage des voiles, il est conseillé de sélectionner les drisses non pas par à-coups, mais uniformément. Il est impossible de se laisser distraire en choisissant la drisse de grand-voile, car la voile peut accrocher quelque chose avec les lattes ou le guindant et se casser, et en plus, il y a un risque de casser les lattes. Tirez sur la drisse de grand voile pour que la chute soit légèrement plus serrée que le guindant (cela donnera à la voile la forme correcte), et attachez-la au canard. Ils assemblent l'extrémité courante de la drisse de grand-voile dans la baie de marche et l'accrochent au mât afin que tout marin puisse la distribuer instantanément s'il est nécessaire de retirer rapidement les voiles.

Comment mettre les voiles d'avant ?

Vous devez agir rapidement lors de l'installation du foc et de la trinquette, surtout par vent frais, sinon il y a un risque que la chair de la voile soit emportée par-dessus bord. Vous devez commencer par attacher l'angle d'amure, puis vous devez poser les mousquetons de sangsue rax (en commençant par le bas) et la drisse derrière le coin de tête de la voile. Étalez les feuilles le long des côtés et passez à travers les balles, mettez-les en dernier. Choisissez une drisse de trinquette serrée et attachez-la à un canard ou à un goujon. Le foc est traditionnellement placé en premier, puis la trinquette en mouvement.

Artimon nécessite les mêmes actions que lors de la mise en place d'une grotte. Le foc volant s'installe de la même manière que le foc, seul le guindant doit toujours être viré. Puis, toutes les voiles étant tendues, démontez soigneusement l'écoute de bôme, placez-la dans une baie libre pour que l'appâtage soit facile. Attachez les extrémités du foc et des écoutes de trinquette à travers les balles avec un nœud en huit pour plus de fiabilité.

Le barreur doit examiner les voiles tendues, s'assurer que tout est en ordre et donner l'ordre de « lâcher la topping », puis abaisser la dérive et le safran.

Comment enlever les voiles ?

Les voiles doivent être retirées dans l'ordre inverse: commencer par les voiles d'avant (trinquette et foc), et ensuite seulement la grand-voile et l'artimon.

Procédure sur le sloop des Bermudes:

  1. Démonter la trinquette-baie de drisse, dégager du canard et de l'appât en veillant à ce que la voile ne rentre pas dans l'eau.
  2. Libérer la drisse de la trinquette, la fixer à l'arrière sur le pont ou le mât, serrer et sécuriser l'extrémité courante.
  3. Retirez les carabines rax de la tête d'attelage, remettez l'angle d'amure de la tête d'amure (amure) et les écoutes de trinquette.
  4. Fixez les écoutes de trinquette derrière le tuyau, sortez-les des balles et mettez-les dans la baie.
  5. Préparer le secteur :
    • choisissez le mou de l'écoute de bôme ;
    • démonter la baie de grand voile ;
    • allumer la drisse de grand voile en s'assurant que la bôme repose sur le secteur ;
    • serrez et fixez la bâche de la rampe afin que la rampe ne tombe pas du secteur.
  6. Piquez l'appât progressivement, en sortant l'armure (maintenant commencez par le bas), faites attention à ce que la voile ne tombe pas dans l'eau. Les lattes courtes peuvent être retirées après avoir abaissé la grand-voile.
  7. Retirez la drisse de grand voile de la voile, posez-la sur le mât (en option, dans l'émerillon de bôme), serrez et fixez l'extrémité courante.
  8. Enlevez la voile de l'espar.
  9. Rassemblez les extrémités libres des drisses et des écoutes dans les baies, accrochez-les à leur place.
  10. Serrez et fixez la garniture et les pataras.

Seules des voiles parfaitement sèches peuvent être mises dans le sac. Il est nécessaire de bien sécher pour éviter que le tissu ne pourrisse. Les feuilles de trinquette humides peuvent être laissées suspendues à l'extérieur du sac. Les voiles en tissus synthétiques ne craignent pas l'humidité, mais elles doivent également être soigneusement séchées ; car les voiles mouillées deviennent raides et difficiles à poser.

Les voiles doivent être réglées rapidement, et afin de ne pas s'emmêler, elles sont pré-tendues d'une certaine manière. Il existe plusieurs options de style, mais les suivantes sont les plus courantes.

Première façon:

  • étendez la voile sur une surface sèche et plane ;
  • plier en accordéon (hauteur en haut, guindant en bas, devant - devant) ;
  • Faites rouler l'accordéon du guindant au point d'écoute.

Une voile ainsi déposée peut sans dérouler les accordéons immédiatement démarrer avec le guindant dans la gorge de la bôme et poser la drisse dans le coin de la drisse.

Deuxième méthode:

  • prendre la voile par le milieu de la pulpe et la fourrer dans le sac en veillant à ce que les guindants ne se tordent pas ;
  • placez les coins de la voile sur le dessus du sac.

La voile avec une telle pose est moins agglomérante et bien aérée, puisque l'air reste entre les couches de la toile.

Lorsque les voiles sont retirées, que ce soit un yacht de location ou personnel, il faut le remettre en ordre : pomper l'eau , nettoyez le cockpit, disposez-le pour sécher tous les articles mouillés, y compris l'équipement de sauvetage, et pour se garer. Les ailes doivent être suspendues sur les côtés, les trappes doivent être ouvertes pour ventiler l'intérieur. Il est conseillé de laver le pont à l'eau claire, de recouvrir le cockpit d'une housse et de laisser reposer le yacht jusqu'à la prochaine fois.

La discussion

Pour ajouter un commentaire, veuillez vous connecter