Quel est le problème avec la navigation numérique

Quel est le problème avec la navigation numérique

Pour ceux qui ont au moins une fois pris la mer à la voile, le sentiment de liberté et d'espace sans limites multiplié par un délice unique restera à jamais gravé dans les mémoires.

Une excursion classique classique sur la plage ne peut pas être comparée à une croisière en voilier. Une vie confortable combinée au droit de déterminer indépendamment l'itinéraire - c'est ce que donne une sortie en mer. Émotions et impressions de la visite des villes côtières, des baies et des marinas confortables avec des restaurants, de la plongée sous-marine (snorkeling) dans n'importe quel endroit de votre choix - une croisière en voilier offre au voyageur une liberté et une paix totales dans la paume de sa main. Le plus beau bronzage est un bronzage de croisière. L'eau autour de vous reflète les rayons du soleil sous différents angles, garantissant que votre bronzage est uniformément réparti sur tout votre corps. Si le tirant d'eau du yacht le permet, vous pouvez vous rendre dans une baie difficile à atteindre et essayer au moins pendant un certain temps de retourner en enfance, en vous sentant comme un découvreur de terres inconnues. Croyez-moi, le sentiment d'admiration et l'attente anxieuse mais agréable de miracles resteront dans vos mémoires pendant de nombreuses années.

Il n'y a aucune obligation à un point sur la carte où vous devez retourner manger et dormir - le yachting vous donne la liberté de mouvement. Le confort et la sécurité sur un yacht peuvent être comparés à un hôtel d'élite cinq étoiles, et le niveau de confort dans les cabines sur un yacht est comparable à celui d'un appartement, et tout cela peut être obtenu pour un prix raisonnable si vous prenez yacht à louer.

Le voilier est aujourd'hui le type de transport maritime le plus sûr, le parcours de croisière est soigneusement élaboré et étudié. La sécurité de la navigation est constamment surveillée par des membres d'équipage expérimentés et les appareils électroniques les plus modernes. Les instruments de navigation électroniques entrent dans cette catégorie. De nombreux plaisanciers, pour faciliter leur voyage, équipent leur bateau d'équipements de navigation supplémentaires.

Généralement, cette liste comprend:

  • AIS. Cet appareil permet de calculer la position d'autres navires, et, si besoin, de transmettre vos coordonnées;
  • Station radio VHF. Utilisée pour communiquer avec les services à terre dans les ports et marinas;
  • Panneau d'information électronique sur l'état du système;
  • Télécopieur. Cet appareil fournit des données météorologiques précises : cyclones, anticyclones, vitesse et direction du vent.

L'équipement de navigation moderne vous permet de naviguer en toute sécurité et confortablement sur un yacht. L'évolution rapide de la technologie permet au skipper, même en dehors du yacht, à l'aide d'une tablette, d'un iPhone ou d'un smartphone, de recevoir toutes les informations de navigation et météo, permet de travailler avec des cartes et tracer l'itinéraire à venir. Vous pouvez "télécharger" différentes versions de cartes pour de nombreuses zones, il existe des versions professionnelles et légères. La version allégée vous permet de travailler avec un quadrant spécifique de la carte. Le fait que les appareils mobiles n'ont pas seulement conquis le marché des ordinateurs personnels et d'Internet est déjà devenu un fait, tout comme le fait qu'ils sont devenus une partie de la vie des yachts.

La première connaissance de l'électronique radio des yachts a eu lieu parmi les plaisanciers nationaux dans les années 70, lorsque des yachts de croisière en provenance de Pologne ont commencé à arriver dans l'Union. Equipés des équipements les plus modernes (pour l'époque !), ces lochs analogiques, échosondeurs, compteurs de vitesse et de direction du vent, bien que peu précis et pas toujours fiables, ces appareils semblaient à nos plaisanciers être la limite de équipement technique. Chaque appareil fonctionnait de manière autonome, donnant des informations sur son affiliation fonctionnelle. Le plaisancier a collecté et analysé les données. Mais les progrès technologiques rapides ont rapidement rendu les appareils de navigation analogiques rares, le temps est venu pour de nouveaux systèmes de navigation.

Un système de navigation est généralement appelé un ensemble d'appareils qui effectuent une (ou plusieurs) tâches de support d'informations. Autrement dit, contrairement à la version analogique, le système produit un résultat général, ayant préalablement traité les données de tous les appareils inclus dans le système. La nécessité d'enregistrer les lectures de tous les appareils, avec le calcul ultérieur des données, a disparu d'elle-même. Cela a grandement facilité la navigation, car si, par exemple, devait naviguer sur le navire dans des conditions de visibilité limitée, toute l'attention était attirée sur le radar, il n'y avait pas le temps d'observer les relevés de l'échosondeur. Et, dans le cas de la marche en eau peu profonde, l'échosondeur est devenu le centre d'attention, et le radar s'est retiré à un rôle secondaire. Le système d'instrumentation de navigation a non seulement réduit le nombre de capteurs différents sur le panneau de commande, mais le système a éliminé la possibilité de manquer des informations importantes qui pourraient affecter la bonne décision du skipper. Pour la sécurité du yacht et, par conséquent, de tout le monde à bord, c'est très important. Il est devenu nécessaire de créer un système d'appareils de navigation qui permettrait au navigateur de recevoir les informations dont il avait besoin n'importe où sur le yacht, avec un minimum de sources d'informations. Le problème a été efficacement résolu par la société bien connue Autohelm, qui a créé Sea Talk.

C'est une sorte de concept pour construire des systèmes de navigation de toutes tailles et configurations. L'avantage incontestable de Sea Talk est la présence de liens fonctionnels entre les appareils, un dispositif d'échange d'informations avec une seule langue d'échange. Les appareils de mesure connectés à Sea Talk (logs, échosondeurs, récepteurs GPS, etc.), qui incluent des dispositifs d'entrée-sortie, peuvent non seulement fonctionner de manière autonome, en remplissant leurs fonctions directes, mais également échanger des informations avec d'autres appareils connectés au système. Ceci est facilité par un langage de communication commun entre les appareils fonctionnant sous un seul protocole de communication. Ainsi, le radar, par exemple, peut très bien combiner les fonctions d'un répéteur, affichant sur son écran les données qu'il reçoit de tout appareil de mesure connecté au Sea Talk.

Dans de telles situations, le plaisancier peut, par exemple, en regardant l'écran radar, s'il le souhaite, peut immédiatement voir les lectures de l'échosondeur, contrôler la vitesse et la direction du navire, ses coordonnées. Les répéteurs de Sea Talk peuvent combiner l'image radar avec les graphiques du récepteur GPS. L'absence de processeur central dans Sea Talk permet de regrouper tous les appareils en un seul système, quel que soit leur nombre. De plus, le système peut augmenter la puissance en y connectant de nouveaux appareils, à l'aide d'une connexion en guirlande.

Le système Sea Talk est devenu si populaire qu'Autohelm a commencé à produire des appareils de navigation qui, malgré leur compacité, surprennent par leur polyvalence, une excellente visibilité des données affichées, une facilité d'utilisation et un haut degré de protection contre influences extérieures. La demande pour de tels appareils était très élevée et Autohelm a produit plusieurs séries de ces appareils. Le premier était la série ST30.

La série ST30 a une fonctionnalité intéressante pour les plaisanciers - elle comprend des appareils relativement peu coûteux et compacts avec des capacités suffisamment élevées pour les petits bateaux. Les appareils sont équipés d'écrans contrastés clairement visibles, jour et nuit, d'un contrôle pratique et d'un design fonctionnel. Tous les instruments de la série sont conformes à la norme SeaTalk et sont entièrement compatibles avec le pilote automatique et les instruments de navigation d'autres séries, ainsi qu'avec les équipements utilisant le protocole NMEA.

Les appareils les plus populaires sont:

Vitesse ST30 / Log (lag)

Correspond parfaitement à son nom - il est utilisé pour mesurer la vitesse et la distance parcourue. Les mesures se caractérisent par une précision élevée et une stabilité des résultats même à faible vitesse. La facilité d'utilisation diffère en ce que les boutons de l'appareil n'exécutent qu'une seule fonction et chacun est conçu pour une action distincte. Un boîtier entièrement étanche, une large plage de températures de fonctionnement et une fiabilité élevée leur permettent d'être utilisés même sur des yachts et des bateaux ouverts dans les conditions les plus difficiles.

L'appareil a plusieurs fonctions - il peut mesurer la vitesse actuelle (instantanée) du navire, la vitesse moyenne et maximale pendant une période comprise entre 0,4 et 45 nœuds. La distance totale parcourue est mesurée jusqu'à 9999 milles nautiques et la distance parcourue pendant le voyage est jusqu'à 999 milles nautiques. Ces données techniques permettent d'utiliser l'appareil sur des yachts de n'importe quel usage.

Profondeur ST30

L'échosondeur mesure et affiche des valeurs de profondeur de 0,8 à 120 mètres, avec un réglage de référence de 0 à 4 m. Cela permet des mesures à la fois depuis la surface de l'eau et depuis la quille du navire. Pendant la navigation, le bloc mémoire mémorise les valeurs minimales après avoir allumé l'appareil. L'appareil a les valeurs de réglage "Branché" (de 1 à 10 mètres) et "Profondeur (de 3 à 120 mètres). Si les valeurs prédéfinies sont dépassées, l'échosondeur donne une alarme "Branché" ou "Profondeur" ".

ST30 Wind (indicateur de direction et de vitesse du vent)

L'instrument est équipé d'un écran LCD analogique et numérique indiquant la direction et la vitesse du vent en nœuds ou en mètres par seconde, ainsi qu'un graphique à barres unique entre la barre et le vent pour les plaisanciers qui ont besoin d'un contrôle précis pendant la course. Une chose irremplaçable dans les situations extrêmes. Une particularité de l'appareil est le capteur de vent Rotavecta, qui prend toutes les mesures avec un seul mètre. L'appareil mesure la direction du vent apparent dans la plage de 0 à 180 degrés pour chaque côté et la vitesse dans la plage de 1 à 50 nœuds (0,5 à 25 m / s).

Boussole ST30

La boussole ST30 est conçue pour mesurer le cap de la boussole. Installé dans un endroit pratique, à l'écart des gros objets métalliques, un petit capteur magnétique, même dans les vagues, est capable d'afficher de manière constante et précise la valeur du cap du yacht. Une pression sur le bouton donne la possibilité de fixer la valeur momentanée de la direction du mouvement du yacht. De plus, l'appareil mémorise les données et l'écran affichera l'écart par rapport au cap fixé. De plus, en cas d'écart, une représentation graphique de la direction du gouvernail apparaîtra, ce qui est nécessaire pour revenir au cap précédent.

ST30 Bidata-R

L'appareil, qui est similaire dans ses caractéristiques au ST30 Bidata, est devenu un remplacement plus modernisé des appareils de navigation auparavant répandus. Le corps cylindrique correspond au diamètre du trou de montage des indicateurs analogiques précédemment utilisés, ce qui facilite l'installation. Le ST30 Bidata-R peut être utilisé comme un répéteur affichant les lectures de plusieurs instruments.

Répéteurs analogiques

Pour ceux qui sont habitués aux instruments à pointeur, Autohelm produit des répéteurs analogiques pour le loch, l'échosondeur et la direction du vent et le compteur de vitesse. Leurs grandes échelles rondes, doucement éclairées la nuit, donnent une représentation plus visuelle des changements de valeurs mesurées que les affichages des instruments numériques. Les répétiteurs analogiques sont particulièrement largement utilisés sur les yachts de course de croisière, ce qui permet au yacht de se diriger beaucoup plus facilement et d'atteindre ainsi des vitesses de pointe.

Série ST50 Plus

Instruments du même fabricant (Autohelm) - les instruments les plus courants pour tous les navires de toute classe et tonnage. La gamme de divers produits de cette série pour la navigation maritime est si vaste que toutes les imaginations les plus incroyables de l'armateur peuvent être incarnées dans un système de navigation.

La série ST50 Plus présente plusieurs caractéristiques distinctives:

  • Première - la facilité de connexion. Les appareils sont installés selon le principe PLUG - IN - AND - GO (plug and play), par conséquent, aucun réglage particulier n'est requis. La liaison rigide à un protocole d'échange unique, qui a déjà été mentionné, permet de monter facilement et rapidement des appareils, en les associant à d'autres éléments du système.
  • Deuxièmement - tous les appareils de la série ST50 Plus ont un boîtier en plastique ABS extrudé. Cela rend le boîtier extrêmement durable. La paroi arrière de l'appareil, remplie de verre, assure l'étanchéité du produit et permet d'utiliser l'appareil sur des yachts et bateaux ouverts dans les pires conditions météorologiques.
  • Troisième - les appareils de la série se distinguent par leur simplicité d'utilisation et une interface extrêmement claire. Les écrans rétroéclairés à trois niveaux permettent de distinguer clairement les mesures affichées en un coup d'œil, de jour comme de nuit.

Ce qui surprend les appareils de la série ST50 Plus, c'est leur fonctionnalité. De par leur fonction, les appareils de navigation de la série ST50 Plus remplissent les mêmes fonctions que les précédents de la série ST30. Mais il y a une différence significative. L'utilisation de technologies innovantes a multiplié les fonctionnalités des appareils de la série ST50 Plus par rapport à la série précédente, tout en créant, en plus des échosondeurs habituels, des journaux, des boussoles électroniques et des indicateurs de direction et vitesse du vent, des appareils complètement nouveaux et uniques qui combinent des possibilités incroyables.

ST50 Plus Tridata

L'appareil puissant et ultramoderne incarne la tendance à réduire le nombre d'équipements, en combinant des répéteurs et des appareils combinés. Tridata peut fournir au plaisancier des informations complètes sur la profondeur et la vitesse, peut indiquer la distance parcourue, donner des informations sur la température de l'eau et le temps. De plus, l'instrument peut être utilisé pour régler les signaux d'avertissement sonores et visuels « MEL » et « DEPTH » qui seront activés lorsque le navire atteindra les profondeurs précédemment définies. Et tout cela est fait par un seul appareil !

ST50 Plus Multi

La connexion du répéteur multifonctionnel ST50 Plus Multi au système permet au navigateur d'appeler immédiatement les données de tous les appareils connectés au système sur un seul écran. Vitesse, profondeur, direction, distance parcourue, direction et vitesse du vent - le tout dans un seul appareil et sur un seul écran. Et ce ne sont pas toutes les "surprises" du ST50 Plus Multi. Le processeur de l'appareil permet un traitement complexe (on pourrait dire intelligent) des informations reçues d'autres appareils Sea Talk.

Un yacht moderne permet de naviguer en toute sécurité dans toute la zone d'eau, grâce au fonctionnement constant de divers appareils de navigation, créés à l'aide des dernières innovations. L'équipement de navigation est un élément indispensable de l'équipement de tout yacht pour assurer une navigation sûre. Les fabricants modernes ont développé divers dispositifs pour les petits bateaux de plaisance, bateaux et yachts, et pour les grands navires. Équipements de navigation des meilleures entreprises mondiales et nationales : JRC, Alphatron Marine, Raymarine, Icom, Furuno, Samyung, Navcom, Garmin, Lowrance, Simrad, Cobham, Humminbird, Raytheon, KVH, Radioma, MT-Group, ont des certificats RMRS et PPR , qui prouve la conformité des appareils de navigation aux exigences de sécurité établies par la législation de la Fédération de Russie.

ECDIS, SOENKI, EX

ECDIS est un système d'information cartographique de navigation, le développement d'un système cartographique de navigation utilisé sur tous les types de navires de mer. Avec le système de carte électronique (ECS) installé et opérationnel, il est désormais plus facile pour l'équipage en charge de la navigation de déterminer l'emplacement. La réalisation des directions est également devenue beaucoup plus facile. Les ECDIS sont disponibles en différentes versions.

Il existe deux types différents d'ECDIS et les deux sont utilisés dans des secteurs différents malgré la même technologie.

  • ECDIS vectoriel: La variation vectorielle du système de cartographie électronique est plus couramment utilisée par les navires de guerre du gouvernement. Vector ECDIS adhère aux normes établies par l'Organisation hydrographique internationale. Le système est si avancé en technologie qu'il peut être préprogrammé pour détecter une menace pour la position d'un navire si d'autres navires sont sur les eaux à un endroit similaire. Pour la Marine, cette fonction du système est très pertinente.

Selon les experts 2yachts, pour la plaisance, l'option la plus acceptable serait d'utiliser une application basée sur cartes vectorielles de S-Mar. couramment utilisées dans les traceurs de cartes. L'application Plan2Nav vous permet de créer et d'enregistrer des itinéraires de yacht, tandis qu'une boussole peut être projetée sur la surface de la carte, qui affichera la vitesse et le cap sur le sol, la latitude et la longitude. Les capacités de Plan2Nav vous permettent de connaître les prévisions météorologiques pour l'emplacement souhaité, la vitesse et la direction du vent, et même la hauteur des vagues.

  • ECDIS raster: il s'agit d'un type d'ECDIS plus traditionnel. Les cartes de navigation, qui sont marquées sur papier, sont numérisées et converties au format d'un système cartographique électronique. Dans le but d'afficher les cartes de navigation dans ce système cartographique électronique particulier, la technologie Raster Chart Display System (RMS) est utilisée en l'absence de cartes de navigation électroniques.

La carte raster est une reproduction exacte de la carte papier et est visualisée à l'écran sans modifications, mais la carte vectorielle produit le résultat d'une compression sous forme électronique de données obtenues à partir de diverses sources.

Dans tous les cas, même si vous n'êtes pas propriétaire d'un immense superyacht, une grande variété d'applications mobiles et des systèmes de navigation complets sont à votre disposition pour rendre tout voyage confortable et sûr.

La discussion

Pour ajouter un commentaire, veuillez vous connecter