Comment préparer votre bateau pour l'hivernage

Comment préparer votre bateau pour l'hivernage

N'oubliez pas que la durée de son fonctionnement et la qualité ultérieure du fonctionnement des mécanismes dépendent de la bonne exécution des mesures préparatoires pour le stockage du navire. Avant le début de la période hivernale, il est recommandé d'établir un plan de travail et de déterminer la date de rentrée. Cela contribuera à réduire les coûts de maintenance futurs.

Où commencer?

La première priorité est d'amener le navire à terre. Pour ce faire, vous devez installer la coque sur un traîneau de transport ou des blocs de quille, qui sont préparés à l'avance. Il est possible d'utiliser des doublures en bois en option pour économiser des ressources. La distance entre le sol et le fond tangent est d'au moins 1,5 mètre. Cette hauteur est la plus pratique pour inspecter le fond et effectuer les travaux techniques nécessaires.

Sur le rivage, placez la coque retirée du navire de manière à ce que la proue "regarde" vers le sud-ouest, puis les rayons du soleil la réchaufferont uniformément des deux côtés.

Tâche numéro 2: retirer et démonter les mécanismes d'alimentation. Ils doivent être stockés dans un endroit chaud, par exemple dans une pièce où l'humidité est faible, car ils ne toléreront pas l'hivernage à l'air libre.

Mais que se passe-t-il si le yacht doit passer l'hiver à l'extérieur ?

Ensuite, vous devez installer un auvent ou tirer un auvent pour protéger la propriété des précipitations et des intempéries. Lors de l'achat d'un tel auvent, faites attention aux trous de ventilation, qui empêcheront l'apparition de condensation à l'intérieur de l'espace clos.

Gardez à l'esprit qu'un tel stockage peut endommager l'apparence du yacht, ainsi que réduire la durée de vie du yacht.

Caractéristiques du stockage hivernal des bateaux en fibre de verre

Avant le stockage hivernal, il est nécessaire de nettoyer la surface du yacht. Il est nécessaire de bien laver les côtés des particules et de la saleté adhérentes, d'éliminer les excroissances. Il est conseillé d'utiliser un équipement spécial, mais si vous lavez à la main, utilisez uniquement des produits de nettoyage qui ne laissent pas de rayures (pas de particules abrasives). Lors du nettoyage des fenêtres et des écoutilles, n'utilisez pas de brosses de pont, sauf si vous voulez les rayer.

Si par endroits il y a des renflements sur le corps, cela signale un problème appelé "osmose". Il est impératif de nettoyer toutes les manifestations d'osmose, puis de rincer avec une solution contenant de l'acétone. Attendez que le bateau soit complètement sec. Cela prend généralement au moins 10 jours. Si, après avoir effectué ces travaux, des irrégularités apparaissent, elles doivent être remplies de résine polyester avec un enduit. Lorsque la résine a imprégné la coque, celle-ci est recouverte d'une peinture adaptée à base d'époxy. Pour les yachts naviguant en eau salée, cette peinture est idéale.

Caractéristiques du stockage hivernal des bateaux en bois

Les bateaux en bois se salissent assez, mais les travaux de nettoyage ne demandent pas beaucoup d'efforts. La surface des bateaux en bois est inégale, le nettoyage à la main est donc inefficace. Il est préférable d'utiliser des appareils spéciaux. Si le bois est gâté par le ver à bois, les zones endommagées doivent être traitées avec une solution à 10% de sulfate de cuivre. Une fois le bois séché, apprêtez-le.

L'intérieur du récipient est soigneusement lavé à l'eau et au chlore, ventilé et couvert. Le bateau est recouvert d'une bâche. Il est nécessaire d'envisager l'option ventilation afin d'exclure la stagnation de l'air, ce qui entraîne l'apparition d'une odeur désagréable.

En vue de la conservation, des travaux de lubrification sont effectués.

  1. Toutes les charnières métalliques (loquets, etc.) doivent être nettoyées de la corrosion, lubrifiées avec un gel spécial.
  2. Toutes les pièces caoutchoutées, y compris celles des joints, doivent être bien lubrifiées avec une solution d'huile.
  3. Dévisser et lubrifier tous les raccords filetés (vannes, tendeurs, etc.).

Les meubles doivent être complètement démontés, car ils sont affectés négativement par une humidité élevée et des chutes de température.

Conservation du système. Dans quel ordre?

Préparation du moteur

Le moteur ne doit pas être laissé sans surveillance pendant toute la saison hivernale. Il devra être démarré périodiquement pour que les pièces soient lubrifiées par des canaux spéciaux. À l'avenir, il n'y aura aucun problème avec le moteur si vous effectuez les travaux suivants:

  • vidanger l'huile, remplacer les filtres (huile et carburant);
  • éliminer l'eau du système de refroidissement;
  • remplir les systèmes de solution antigel;
  • recouvrir les grandes pièces et mécanismes d'un agent anti-corrosion.

Préparation du système électrique:

  • démanteler les batteries et les équipements de radionavigation;
  • traiter les contacts non démontables avec un composé spécial pour appareils électriques.

Préparation du système de carburant:

  • remplir le réservoir de carburant avec du carburant;
  • ajouter un stabilisateur de carburant pour éviter la condensation;
  • vidanger les tuyaux et ranger.

Les réservoirs portables peuvent être retirés et installés pour l'hiver dans une pièce bien ventilée.

Préparation de la voile

Gardez les voiles sèches et propres, la préparation commence donc par le lavage. Les petites voiles peuvent être trempées dans un bain de poudre, tandis que les grandes voiles sont plus faciles à laver avec un savon et une brosse et étalées sur un sol en béton. Puis rincez et séchez.

Si des taches fongiques ou de la moisissure sont détectées, placez la voile dans une solution chlorée pendant 2 heures, rincez abondamment et séchez.

Les taches de rouille ou d'huile peuvent être éliminées avec une solution d'acide chlorhydrique douce, tandis que les taches de peinture ou de vernis peuvent être facilement éliminées avec du trichloroéthane.

Les toiles complètement sèches doivent être pliées de manière à ce que les plis verticaux soient nettement inférieurs aux plis horizontaux. Pliez la grand-voile et la trinquette le long du pli parallèlement à la chute, puis enroulez-la. Le travail doit être fait avec soin pour que plus tard le tissu n'ait pas l'air froissé.

Préparation du gréement

Les amarres et les lignes d'ancrage, le gréement dormant et courant doivent être inspectés, endommagés et usés, lavés et séchés. Remplacez le gréement par des extrémités hirsutes, des rivets tordus, des pièces rouillées.

Démontez la chaîne d'ancre, nettoyez, rincez à l'eau courante douce, séchez et stockez dans un local sec et bien aéré.

Démonter la partie supérieure du guindeau, le cabestan. Effectuer des travaux de nettoyage, graisser avec du composé téflon, collecter. Répétez la même procédure avec les câbles en acier, qui sont ensuite suspendus aux crochets. Chaque câble peut être numéroté afin de faciliter le processus de montage au printemps et de ne rien confondre.

Préparation du mât

Lors du démontage du mât, retirez toutes les pièces amovibles. Pour maintenir le mât droit, positionnez-le horizontalement à l'aide des étais. Laver l'intérieur et l'extérieur du longeron métallique, bien sécher et traiter avec de la paraffine.

Important!

Une fois les travaux préparatoires terminés, notez dans le journal tous les défauts identifiés qui doivent être éliminés. Cela aidera à déterminer le temps et l'argent consacrés aux réparations, ainsi qu'à fixer la date de lancement du navire.

Une conservation en temps opportun conformément aux règles prolonge la durée de vie du yacht et réduit considérablement le risque de pannes imprévues.

La discussion

Pour ajouter un commentaire, veuillez vous connecter